Madagascar et la contrefaçon

Je conçois que ce sujet est délicat, mais comment ne pas en parler surtout qu’on est à cours de sujet pour son super blog?!!

Pour les marques, la contrefaçon est un ennemi redoutable. Pour de nombreux Malgaches, c’est un moyen de s’habiller, de se parfumer, de manger…etc. comme le font les Vazaha sans devoir payer le prix fort. Évidemment, le truc s’arrête au « faire comme » puisque le contenu (et les effets secondaires) des produits contrefaits sont inconnus.

La contrefaçon concerne les vêtements et accessoires de mode, les cosmétiques, les produits alimentaires, les jouets, l’équipement électroménager…tout quoi!

Personnellement, je n’ai rien contre la contrefaçon. Cela peut choquer, mais j’achète des produits contrefaits à mes risques et périls quand j’en ai envie. Je ne me pose pas de questions et évidemment, je ne m’attends pas à une merveille.

Parlons aujourd’hui de l’eau de toilette Amor Amor de Cacharel. J’en ai un vrai et un que j’ai acheté pour des clopinettes dans la rue. Les contrefacteurs ont fait fort au niveau du packaging. La reproduction est quasi-parfaite pour le carton et le flacon.

Sur ces deux première photos, vous ne sauriez pas différencier le vrai du faux.

Les principales différences concernent les codes-barres et les petites inscriptions, notamment les étiquettes collées en-dessous du flacon.

C’est lequel le vrai, d’après vous? C’est le plus petit…

Une grosse différence se fait aussi sentir quand on hume la chose. Inutile de dire que le parfum du vrai est juste hallucinant. C’est une tuerie. Pour le faux, c’est une toute autre histoire. On sent qu’ils ont fait quelques efforts pour garder un minimum du vrai parfum, mais pour être minimum, c’est minimum. Pour le reste, il y a une sorte d’odeur entêtante et persistante, idéale pour déclencher une crise de migraine et étant migraineuse, je sais de quoi je parle.

Une grosse différence de prix les sépare aussi. Le vrai a coûté 50€ pour 50ml. Je l’ai eu il y a quelques années déjà, mais ça coûte dans les 53€ maintenant. Le faux a couté 35 000fmg (soit un peu plus de 2€) pour 100ml.

Publicités

4 réflexions sur “Madagascar et la contrefaçon

  1. En tout cas le packaging est vraiment bien fait! Fais juste attention à ne pas en mettre trop sur la peau parce qu’on ne sait pas ce qu’il y a dedans. Mets le plus sur les cheveux ou les habits.

    J'aime

  2. Woouah! quelle coincidence, c’est le premier parfum que j’ai acheté avec mon premier salaire :houhou:
    Tandremo ihany fa ndraindray zavatra tsy fanao ianao no hataon zareo ao anatiny…indrindra raha resaka sakafo an!

    J'aime

Qu'en dites vous?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s