Quelques « originalités » culinaires made in Madagascar

La gastronomie faisant partie intégrante des richesses d’un pays, il m’est impossible de ne pas vous parler de quelques types d’aliments et de recettes que les Malgaches mangent souvent  et qui sont très … originaux du point de vue des étrangers. Quand ceux-ci y goûtent, certains aiment, mais ça a vraiment du mal à passer pour d’autres beaucoup. C’est tout à fait normal parce que quand on y pense, certains mets et certaines habitudes alimentaires sont tout simplement « bizarres »

  • Sachez que le bonbon anglais n’est pas une sucrerie, mais une limonade.
  • Les caca-pigeons ne sont pas ce que vous croyez, mais des croquettes salées, réalisées avec de la farine et des œufs. Ils sont vendus dans de petits paquets en plastique transparent avec quelques cacahuètes. C’est très bien aussi sans les cacahuètes, mais je veux mes cacahuèèèèèteuuuuh mdr. Ils sont allongés et on a le choix entre des caca-pigeons fins (de l’épaisseur des nouilles) à des plus larges. Il y a également des versions au fromage, au piment, à l’ail…etc.
  • Nous buvons du ranovola, une boisson chaude préparée avec une cocotte dans laquelle du riz vient de cuir et de brûler légèrement. Une croute marron foncé reste au fond de la cocotte et il suffit d’y verser de l’eau et de laisser chauffer à la limite de l’ébullition (ça blanchit légèrement à l’ébullition donc personnellement je préfère quand ça a une couleur de whisky :P) C’est au niveau de l’odeur et du goût que ça se corse. L’odeur est…spécifique. Je ne saurai vraiment pas décrire. Le goût est un peu amer. Bu chaud, très chaud, le ranovola est…paradisiaque (…ou pas pour les non habitués)
  • Nous mangeons l’avocat avec du sucre (si, si) Il suffit de fendre le fruit dans le sens de la longueur, d’enlever le noyau, d’y ajouter du sucre, de réduire la chair en pommade et de déguster cette merveille avec une petite cuillère. Quel régal! Petite, j’ai adoré l’avocat avec du lait concentré. On boit même du jus d’avocat.
  • Nous mangeons du riz à chaque repas. Je vous ai dis que je mange environ 180kg de riz par an et bien, je vous dis maintenant comment je fais pour y arriver. Et le plus bizarre, c’est que j’aime ça en étant consciente que le riz n’a pas vraiment de goût. C’est inexplicable.
  • Nous mangeons beaucoup de plantes vertes, dont le nom, l’existence et la comestibilité sont totalement inconnus du reste du monde. Saviez-vous par exemple que les feuilles de manioc se mangent et que c’est succulent de la mort qui tue par dessus le marché ? Je parie que vous ne vous en doutiez pas du tout (ou alors vous êtes Malgache et vous avez envie d’un bon plat de ravitoto sy henakisoa là tout de suite 😀 ) C’est pareil pour les feuilles de patate douce, de citrouille ou encore de christophine. Et je ne vous parle même pas du nombre de variétés de brèdes qui peuvent finir au fin fond de notre panse ^^

C’est tout ce qui me vient en tête la maintenant, mais je mettrai peut-être ce billet régulièrement à jour (…ou pas)

Allez, une petite photo de riz et de ravitoto (feuilles de manioc pilée) pour la route

Publicités

19 réflexions sur “Quelques « originalités » culinaires made in Madagascar

  1. Effectivement tous ces plats me sont inconnus mais aucun ne me rebute à priori. En ce qui concerne le riz, je connais des Tamouls et des Réunionnais qui en mangent aussi à tous les repas.

    J'aime

  2. Héhé, je te rejoins sur beaucoup de bizarreries qui me mettent l’eau à la bouche, au grand dam de Monsieur… Notamment l’avocat au lait concentré que j’ai eu aussi plaisir à manger dans mon enfance ! Et le riz, pour moi qui suis asiatique, c’est une quasi-institution… 😉 Quoi qu’il en soit, merci pour ces découvertes ! Miam miam ! ^^

    J'aime

  3. Pas fan du Ravitoto mais les Caca pigeon ça, oui! C’est si bon. J’aime bien ton article qui brasse un peu la cuisine malgache. Ça fait longtemps que je suis à Madagascar alors je trouve plus ça bizarre du tout mais c’est vrai qu’au début ça surprend un peu. On rencontre pas ces recettes tous les jours dans les autres pays du monde.

    J'aime

    • Pas fan du ravitoto? Attententen… Je pense qu’on te l’a mal cuisiné 😛 Moi non plus je n’ai jamais pensé que c’était des plats bizarres jusqu’à en 2008 où j’en ai discuté avec une connaissance de passage à Madagascar. Elle a été « choquée » du goût du ranovola la pauvre 😀

      J'aime

  4. Oups, je m’aperçois que j’ai par erreur, posté mon commentaire en double (je pensais qu’il n’étais pas passé la première fois…), surtout n’hésite pas à en faire sauter une version ! 😉

    J'aime

    • Ahhhhhhhhhhhh Miss Zaza qui commente sur mon blog. L’honneur que tu me fais, je te jure! ça fait un bout de temps que je te suis en anonyme sur le tien. Breeeeeffffffff Vivement ton prochain voyage à Mada alors 😀

      J'aime

  5. Ouii au bonbon anglais et aux caca pigeons! Quand on en prend à l’apéro c’est un peu signe que quelqu’un revient de Mada et en a ramené 🙂
    Par contre, bien qu’étant malgache, le ranovola je n’y arrive toujours pas 😦

    J'aime

    • Beaucoup de gens n’y arrivent pas, tu n’es pas la seule. rassure toi 😉 et je découvre ton blog avec plaisir (j’aime découvrir des blogs de Malgaches qui parlent d’autres choses que la politique)

      J'aime

    • Dégoutée? Les gouts et les couleurs ne se commandent pas. Sinon tu es douée en cuisine gasy et je garde ton blog sous la main parce que dès que j’en aurai le temps, c’est sûr que j’y piocherais quelques recettes 😀

      J'aime

Qu'en dites vous?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s