Santa-bary ou repas de la première récolte

Le santa-bary est le repas familial de la première récolte de riz d’une saison. Il est de rigueur de rassembler parents, enfants et petits enfants autour d’un festin dont la grande star est évidemment le riz. Ce repas est synonyme de joie et d’allégresse (surtout pour nos panses)

Le santa-bary a donc lieu après la première moisson de riz (il y en a deux dans l’année) Traditionnellement, le repas est constitué de sept plats différents. Et les gens ne se contentaient pas de sept plats banals, mais de plats de fêtes avec les viandes et autres merveilles culinaires auxquelles on n’a pas droit tous les jours. On prépare alors beaucoup à manger (à des quantités exagérées) pour que toute l’année soit faste. On peut se resservir autant qu’on veut dans l’espoir que toutes les richesses soient aussi à profusion dans les mois à venir. Il arrive que du miel mélangé avec du lait soit servi parce que c’est synonyme de prospérité, de douceur, de joie, de richesse…etc.

De nos jours, le santa-bary ne peut plus être très fastueux dans de nombreuses familles. En effet, il manque souvent l’argent nécessaire pour sept plats royaux. A défaut d’avoir de la dinde, du porc, du poulet et que sais-je encore, on s’assure tout simplement qu’il y a sept recettes servies à table en plus du riz.

Personnellement, je ne vois pas pourquoi faire sept plats qu’on ne pourrait pas terminer. Et d’un, pratiquement tout le monde dans la famille à des kilos à perdre, et deux, à quoi bon gaspiller? J’apprécie l’ambiance familiale où grand-parents s’émerveillent devant leur progéniture et cousins-cousines se retrouvent pour papoter (pour les ados) et jouer (pour les plus petits)

Comme tous les ans, le santa-bary dans la famille de mon mari a eu lieu au dimanche de Pâques. Sans le faire exprès, on n’a eu sept plats servis à table, mais on a pratiquement tout terminé donc pas de gaspillage. Par contre, on a ramené du riz (cuit) à la maison parce que belle maman tenait absolument à ce que chaque foyer en prenne. Il n’y a plus de santa-bary de mon côté parce que nous ne cultivons plus de riz 😦

Publicités

8 réflexions sur “Santa-bary ou repas de la première récolte

  1. Voilà le genre d’article qui donne envie de passer à table ! Je suis tout à fait d’accord avec toi concernant le gaspillage (et les kilos à perdre…) J’ai remarqué que bien souvent et quelle que soit la culture, traditions riment souvent avec gaspillage.

    J'aime

  2. un bel article qui nous apprend une belle tradition; quoique comme toi, je ne vois pas l’intérêt d’une telle profusion, menant au gaspillage, quand beaucoup de gens n’ont pas à manger. Tu as su rester dans la mesure et c’est très bien.
    Bizzz

    J'aime

  3. Ping : Quelques croyances populaires malgaches | Une goutte d'eau dans l'océan

Qu'en dites vous?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s