[ AQMM#1 Quelques précisions + les formules de politesse de base]

Je ne me souviens déjà plus du nom de départ de la rubrique, mais maintenant c’est « Apprenez quelques mots de malgache » qu’on abrègera en [AQMM# + le numéro de l’article + le titre de la « leçon »]

Commençons par quelques précisions :

  • Les Malgaches roulent les R (mais ne les grasseyent pas comme les Français – ou c’est le contraire? J’espère que je ne me suis pas trompée-) Évidemment, ce n’est qu’une manière de prononcer les R. Ce n’est pas important mais je voulais juste le préciser
  • L’alphabet malgache est composé de 21 lettres (au lieu de 26 pour le français) Nous n’avons donc pas les lettres suivantes: C, Q, U, W, X Et comment qu’on fait aloooors? Ben on se débrouille figurez-vous 😛 En fait, le O se prononce OU, le K remplace parfaitement le Q et pour les trois autres ben, on n’en a pas besoin tout simplement. Comme le premier, ce détail n’est pas important pour le langage oral/parlé que je suis sensée vous faire découvrir
  • La fin des mots n’est pas aussi nette que dans les phonétiques que je propose. En fait, nous mettons l’accent tonique sur l’avant dernière syllabe au lieu de la dernière. Du coup, les sons sont comme à moitié aspirés en fin de mots, mais c’est trop compliqué pour moi de l’expliquer. Mais rassurez-vous, les prononciations que je vous propose sont tout à fait compréhensibles par les Malgaches.
  • Ah et une dernière précision de base: l’orthographe des mots est parfois impressionnant, mais la prononciation n’est pas forcément compliquée (sauf si je vous fais prononcer le nom du Roi Andrianampoinimerina du premier coup, mais rassurez-vous, vous le prononcerez…plus tard)

Leçon 001 :

  • les formules de politesse de base (mot en français + équivalent en malgache + [comment le prononcer])

Bonjour → Manao ahoana ou salama → [manaôn] ou [salam]

Au revoir/à bientôt → Veloma → [véloum]

Merci →  Misaotra →  [missôtch]

Merci beaucoup →  Misaotra betsaka → [missôtch bètsak]

Excusez-moi (+ demander son chemin par exemple) →  [asafad] (+ demander son chemin)

  • Le mot Tompoko[toum-pouk]

Là, j’ai peur de vous dire des bêtises Tompoko est un signe de politesse et de respect en même temps. En gros, l’utiliser veut dire qu’on est poli et qu’on respecte son interlocuteur. Je me demande s’il a un équivalent exact en français (amis Malgaches si vous avez des précisions à apporter là-dessus…) En tout cas, il s’utilise à la fin d’une formule

Exemple:

Bonjour → [manaôn toum-pouk]

Merci → [missôtch toup-pouk]

Au revoir → [véloum toum-pouk]

Que pensez-vous de cette première présentation? Là, j’attends vraiment vos critiques pour améliorer le truc. Cette rubrique me plaît, mais je ne suis pas sûre de moi. J’ai peur de vous raconter n’importe quoi ou de ne pas me faire comprendre. A vos commentaires les amis.

Publicités

15 réflexions sur “[ AQMM#1 Quelques précisions + les formules de politesse de base]

  1. Pour ma part je crois avoir compris ( Misaotra betsakaTompoko) quant à savoir si tu es cohérente… je laisse les Malgaches en juger !

    J'aime

    • C’est sûr! Il faudrait peut-être que je m’enregistre pour que vous ayez (enfin, surtout ceux qui n’ont pas encore entendu parler la langue) quelque chose de plus précis parce que ce n’est pas évident

      J'aime

    • En quelque sorte oui. Mais en fait, on a déjà des équivalents de Vous/Tu à savoir Ianao/ndry/ialahy (en fonction des situations) Bref, c’est compliqué haha

      J'aime

      • C’est vrai que Tompoko est dans le même ordre d’idée que le vouvoiement…mais seulement dans l’idée de respect. Mais Tompoko ne correspond pas non plus littéralement au « vous » malgache… (vu que je crois que le vouvoiement est considéré comme une marque de respect dans la langue française)
        Lol! compliqué!
        La meilleure définition de Tompoko est déjà dans l’article :p

        J'aime

  2. ça me semble très clair Soahary ! on a la prononciation, l’écriture, bueno 🙂 éventuellement si tu as des petits extraits sonores pour accompagner c’est le top du top mais ainsi ça me semble déjà très bien 😉
    c’est une langue que tu as appris à l’école ? (en fait comment se dispatche le français, le malgache, dans l’apprentissage ?)
    des bises 🙂

    J'aime

    • En fait, le français est une langue seconde (puisque nous avons été une Colonie française) mais je parle malgache tous les jours. Par contre, à l’école, le français est de rigueur dans toutes les matières et le malgache devient alors une matière comme une autre. Enfin, c’est compliqué, mais voilà une excellente idée de billet pour les prochaines publications.
      Sinon, je pense sérieusement m’enregistrer pour vous aider à mieux prononcer. Et puis, comme ça je n’aurai pas à expliquer ces histoires d’accents toniques à l’écrit parce que c’est compliqué 😀

      J'aime

    • hihi super. Le prochain billet se portera sur la traduction de quelques phrases de base et j’ai bien noté celles que tu voulais en malgache. A bientôt Valérie

      J'aime

Qu'en dites vous?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s