Une semaine à Madagascar, ça vous tente?

Lundi ou Alatsinainy [lat-si-naine]

De l’hémisphère nord à l’hémisphère sud, c’est le jour le plus pourri de la semaine. Il met du temps à passer avec les minutes qui s’écoulent bien lentement et on ne sait pas pourquoi, il arrive toujours trop vite (surtout quand on est tranquille en train de profiter de son dimanche et paf, le lundi murmure « je suis bientôt lààààà » – avec un trémolo à la fin de la phrase –) C’est le jour des makafoka (gueule de bois) parce que les bars sont souvent remplis le dimanche, en ville ou à la campagne. Mais pour la gueule de bois, il y a une boisson infaillible : le visy gasy (une eau minérale gazeuse miraculeuse)

Mardi ou Talata [ta-latte]

Le mardi est un mauvais jour dans la croyance populaire malgache. On l’appelle Talata goraobaka parce que les mauvaises choses qui ont lieu ce jour risquent de se répéter à l’infini. Ainsi, on n’enterre pas les morts un mardi (pour éviter d’avoir des décès répétés dans la famille), on n’emprunte pas d’argent le mardi, on ne sort pas la poubelle le mardi (parce que la poubelle est une partie des « biens » du ménage et en sortant en ce jour maudit, on risque de voir sa fortune partir en fumée) etc.

Mercredi ou Alarobia [la-rou-bi]

Contrairement au mardi, ce qu’on fait le mercredi ne se répète pas. Ainsi, c’est le meilleur jour pour enterre les morts par exemple. Ensuite, les élèves n’ont pas cours l’après-midi 😛 C’était très important quand on était encore à l’école 😛

Jeudi ou Alakamisy [ala-ka-miss]

Rendez-vous à Mahamasina (à Tananarive) pour son immense marché à ciel ouvert. C’est le paradis de la friperie, des légumes frais, des fruits et des produits locaux. On y fait la queue pour goûter au koba, un gâteau traditionnel à base de farine de riz et de cacahuète pilée. Mais attention, il faut s’informer sur l’emplacement du stand du bon vendeur pour ne pas se retrouver avec du koba de mauvaise qualité. Le jeudi, la circulation est inimaginable dans ce quartier de la capitale.

Vendredi ou zoma [zou-ma]

Les bureaucrates troquent chemise et veste contre jeans et baskets. C’est la fin de semaine, tout le monde peut sourire. Dès le matin, la circulation est plus difficile parce que ceux qui ont une voiture personnelle la sortent en vue de l’afterwork local: le zoma mahafinaritra, également appelé vendredi joli ou zoma magnifique. On a hâte de quitter le bureau pour se retrouver autour d’une THB et de quelques délicieuses brochettes de zébu, cuites en barbecue. Certains rentrent assez tôt, mais les plus courageux peuvent faire le tour des lieux phares comme Analakely, Antaninarenina, Mahamasina et bien d’autres endroits encore.

Samedi ou sabotsy [sa-bou-tss]

Pendant que les fêtards de la veille commatent au lit et se réveillent à 11h pour bricoler ou cuisiner (je parle de ces Messieurs), les mamans se mettent en basket et se parent d’un chapeau à large bord et d’une paire de lunettes de soleil pour faire du shopping. Alors il y a celles qui achètent et d’autres qui font le « maso mijery tsy mitondra mody » (les yeux se contentent de regarder et ne ramènent rien à la maison) On a alors le choix entre Behoririka (le Chinatown local) ou Ambodin’Isotry, un immense marché grouillant de vendeurs en tout genre. Mais attention, les prix y sont incroyablement bas, mais les pickpockets sont aussi de la fête.

Dimanche ou Alahady [a-la-ade]

Dimanche est le jour du Seigneur. Les rues se vident et les églises sont remplies à ras-bord. Ici, on se met sur son trente et un pour aller à l’église. Talons hauts, robes, sacs de 1 millions de francs, bijoux en or… c’est dans les cours d’église avec le défilé des belles voitures qu’on constate qu’une partie des Malgaches est très riche. Évidemment, une foi inébranlable peut se trouver en-dessous d’un peu de superficialité. En tout cas, c’est une vieille habitude que de bien s’habiller pour aller à l’église. Votre humble serviteuse (il paraît que ça se dit) profite même de ce jour béni pour montrer que malgré ce qu’on pourrait croire, elle est bien une femme et ce n’est ni les robes, ni la touche de maquillage, ni les saletés de chaussures à talons qui le contrediront 🙂 Beaucoup de familles profitent aussi du dimanche pour sortir un peu de la ville. Sur les routes nationales, vous trouverez facilement des terrains vagues, transformés en lieux d’excursion. Et sur les routes, n’oubliez pas d’acheter les gâteaux de maïs cuits à la vapeur ou les épis de maïs cuits à l’eau. On y trouve aussi des patates, du taro, des fruits et bien d’autres produits vendus au bord de la route par les paysans.

Et après, c’est DÉJÀ lundi hein! Il rapplique vite je vous dis.

Pour la photo, j’ai eu le choix entre cette vieille capsule de THB retrouvée seule au bord de la route et une photo de moi en train de chialer parce que lundi arrive dans quelques heures. Pour votre bien, je vous remets la vieille capsule 😛

Bonne semaine à vous bonnes gens!

Publicités

11 réflexions sur “Une semaine à Madagascar, ça vous tente?

  1. Voilà bien un excellent billet ! Intelligent, instructif, brillant. En plus on y parle de bière ! Je suis ok pour une semaine malgache. (Par contre quitte à effrayer tout les voisins je sortirai ma poubelle le mardi, et qu’on se le dise je ne prête de l’argent que ce jour-là !)

    Aimé par 1 personne

    • Haha il faudrait que tu goutes à la bière malgache. Il paraît qu’elle est excellente par rapport aux autres (et moi, il faudrait que je goute aux autres pour voir) Sinon, excellent le coup du prêt seulement ce jour là mdr

      J'aime

  2. bien sympathique semaine malgache, instructive . Je ne disque très rarement du mal des voisins, et quand à prêter de l’argent, encore faut-il en avoir!! Pour le reste le marché du jeudi je suis OK et le Week end, no comments!!

    J'aime

    • Dans Alarobia il y a les mots  » ala et roa » signifiant « haine et deux » : c le jour qui n’aime pas les retours des malheurs => Les malgaches enterrent leurs morts les mercredis (en priorité) … pour qu’un autre malheur ne revienne pas dans la famille ! Par contre enterrer un mardi est fortement conte-indiqué…

      J'aime

      • Merci beaucoup pour tes explications sur Ala et Roa 😛 Tu es Malgache? Je demande ça parce que ton prénom dit le contraire mais ton commentaire dit que si 🙂 Mais ce n’est pas un détail important hein 🙂 Bienvenue sur le blog

        J'aime

  3. Mais la petite exception concerne les Betsileo..car en effet, ce n’est pas interdit dans les coutumes d’enterrer ce jour là (le mardi) à qui l’on ne donne pas la même force que dans d’autres coutumes à Mada.

    J'aime

  4. Ping : Bonne et heureuse année 2015 | Une goutte d'eau dans l'océan

  5. Ping : °Une goutte d'eau dans l'océan°

Qu'en dites vous?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s