Quelques croyances populaires malgaches autour de la grossesse

Je ne connais pas toutes les croyances populaires malgaches concernant la grossesse, mais en voici quelques unes. D’un point de vue scientifique, certaines sont insensées, mais personnellement j’ai décidé non pas d’y donner une importance particulière, mais de ne pas les dénigrer. Vers un certain âge, en tant que personne « instruite », je rigolais de ces croyances populaires. Actuellement, je suis consciente que cela fait partie de la culture malgache et donc de l’identité des Malgaches. Et puis, cela ne fait de mal à personnes et si les Ntaolo (nos ancêtres) y ont cru, ce n’est pas pour rien.

© http://www.kellimurray.com

Beaucoup de choses sont à éviter durant la grossesse pour que l’enfant se porte bien.

  • Mettre une ceinture ou une écharpe durant la grossesse entraîne l’enroulement du cordon ombilical autour du cou du bébé.
  • Enjamber une hache entraîne le bec de lièvre
  • Eviter de manger de la citrouille pour que l’enfant ait une chevelure bien épaisse.
  • Eviter de garder sur soi des racines de gingembre pour que l’enfant n’ait pas d’orteils ou de doigts en trop
  • Les morceaux poilus de viande (ex: museau de zébu ou de porc) entraînent les grosses tâches noires et velues sur le visage
  • Lorsque le père enterre le placenta (je parlerai de cette tradition, promis), il n’a pas le droit de se retourner sous peine de rendre son enfant strabique
  • Lorsque le bout de cordon ombilical rattaché au nombril sèche et tombe, on ne doit pas le jeter, mais le donner à un zébu. S’il se perd, l’enfant aura des trous de mémoire à l’âge adulte.
  • La future maman doit bien faire attention aux aliments qui tachent pour éviter les taches de naissance. A ce propos, ma mère a fait une expérience quand elle était enceinte de ma sœur
    aînée.  En mangeant un plat d’anguille, elle s’est touché le bras avec les doigts « sales » A la naissance et jusqu’à maintenant, ma sœur a des tâches foncées au bras.

N’hésitez pas à en parler en commentaire s’il y a des croyances populaires sur la grossesse que je n’ai pas mentionnées. Je vais me souvenir d’autres croyances sur d’autres domaines, mais en attendant, je vous souhaite à tous un excellent weekend 🙂

Publicités

30 réflexions sur “Quelques croyances populaires malgaches autour de la grossesse

  1. J’aime bien ce billet, parce que c’est un sujet assez sensible pour moi. Sincèrement, j’avoue que j’ai beaucoup de mal avec ces croyances. En fait, c’est le moins que je puisse dire, car souvent, c’est un sujet de dispute entre ma mère et moi. Et pourtant, je ne suis pas spécialement quelqu’un de « scientifique », aucun sang d' »occidental » en moi… ;-), et surtout, je respecte toutes nos us et coutumes même si elles ne sont pas toujours en accord avec mes convictions et mon éthique. Mais je n’arrive pas à me faire à l’idée lorsqu’il s’agit des croyances sur la grossesse. Mais comme tu dis, ça ne fait de mal à personne. Je ne serais pas non plus spécialement gênée de les suivre lorsque je serai moi-même enceinte un jour (bientôt, je l’espère :)). En tout cas, très bonne idée de billet.

    J'aime

    • Merci de ton passage Mirana. Au fait, un billet sur les prénoms malgaches pour petites filles est en préparation et je souhaitais mettre le tien si ça ne te dérange pas. Je préfère demander aux « abonnés » au cas où certains veulent garder le secret de leur beau prénom 🙂

      J'aime

  2. Pour une fois je vais mettre les pieds dans le plat.
    Je trouve que les croyances superstitieuses quelle que soit la culture à laquelle elles appartiennent, qu’elle soit malgache, française ou autre, nous prive tout simplement d’une certaine forme de liberté et nous amène à vivre sans raison dans une crainte constante.
    C’est un avis personnel qui ne signifie nullement que je ne respecte pas les us et coutumes des uns et des autres. je n’essaierai par exemple pas de persuader quelqu’un qui est vraiment attaché à de telles croyances qu’il est dans l’erreur. À moins qu’il ne me demande de justifier mon point de vue.
    Voilà, c’est dit, j’espère que tu n’es pas fâchée (et avec toi la moitié de la diaspora malgache qui lit ton blog!)

    J'aime

    • Bien sûr que je ne suis pas fâchée. Même moi je n’y crois pas en général hein (sauf le petit test réalisé par ma mère quand même) Quand j’étais enceinte de mon fils, j’avais tout le temps une écharpe autour du cou, mais il s’est très bien porté. Sinon, pour le fait d’enjamber une hache par exemple, superstition ou non, je ne ferai pas ça parce que c’est dangereux, on pourrait trébucher et se blesser (je n’ai pas vu de hache depuis 15 ans de toute façon mdr)

      J'aime

    • Et la liste est loin d’être exhaustive, mais sur certaines « superstitions » je ne suis pas certaine de ce que je crois savoir donc je préfère ne pas en parler dans ce billet

      J'aime

    • Chez nous aussi ça tend à disparaître parce que les jeunes n’y croient pas. Les aînés tentent tant bien que mal de les entretenir et de les transmettre mais bon

      J'aime

  3. Bonjour Soahary ^^
    Oh c’est un article intéressant ^^
    J’ai tendance à ne pas croire les croyances populaires autour de la naissance mais j’aime bien les connaître, c’est une part importante de la culture je trouve, merci de nous les avoir rapportées

    J'aime

    • Mais je t’en prie. En fait, la culture malgache comprend pas mal de croyances populaires. J’hésite parfois à en parler de peur de dire n’importe quoi. J’ai d’autres articles en cours, mais je préfère m’assurer que je sais de quoi je parle avant de les publier 🙂 Merci de ton passage sur le blog en tout cas

      J'aime

  4. je trouve ça excellent ces traditions, ces croyances autour de la grossesse, même si je n’y crois pas forcément, ça donne un côté mystérieux voir un peu mystique. Ce doute de savoir si c’est vrai ou pas est perturbant, du coup par précaution limite on éviterait d’enjamber une hache 😉 En tout cas j’adore ton article Soahary et j’ai hâte d’en lire la suite avec le placenta 🙂 Des bisous et +1 pour ton blog 😉

    J'aime

    • Ton commentaire est adorable. J’ai beaucoup d’articles sur le feu. Il faut que j’arrête de vous promettre des articles 🙂 Je plaisante bien sûr. Je rédige toujours avec plaisir. C’est pour ça que ça prend parfois un peu de temps. Je n’aime pas écrire quand le coeur (ou le temps) n’y est pas 🙂 Merci Caroline

      J'aime

  5. C’est quoi un enfant « strabique ».
    Et pourquoi il faut donner le cordon ombilical à un zébu ?
    Pour l’histoire du placenta tu as dis que tu en parlerai donc je ne pose pas la question ^^’

    J'aime

    • – un enfant qui a un strabisme (en fait, j’ai écris « strabique » sans vraiment y réfléchir. Peut-être que ce n’est pas le bon terme 😦
      – à un zébu pour ne pas le perdre. En fait, dans ce cas, tu le donnes mais tu ne le perds pas, mais pourquoi un zébu particulièrement, je ne sais pas. Il faudrait que je me renseigne.
      – pour le placenta: il est temps que je respecte mes promesses. je vais rédiger un petit billet là dessus 🙂

      Merci de ton passage 🙂

      J'aime

  6. Bonsoir Soahary,

    Une bonne année en retard, mais une bonne année malgré tout 🙂
    Je tiens à vous féliciter pour votre blog ! Il a le « truc » que les autres n’ont pas ! Il est juste mais surtout  » positi-réaliste  » ! J’ai découvert votre blog hier et j’en suis accro ! Si si ^^ ! Continuez ainsi, parce que vous avez le don de l’écrit et un esprit ouvert qui permet de nous faire voyager, nous lecteurs, mais aussi d’apprendre beaucoup sur la culture malgache. Etant moi même malgache, installée en France, je prends plaisir à redécouvrir mon pays natal 🙂

    Bien à vous !

    Lucie

    J'aime

    • oh Lucie, votre commentaire me va droit au cœur et m’encourage à continuer le blog. Je regrette de ne pas avoir assez de temps actuellement pour le mettre à jour régulièrement, mais croyez-moi le cœur y est vraiment. Merci beaucoup, je ne sais pas que dire d’autre.
      Bien à vous

      J'aime

  7. bonjour soahary merci de nous faire partarger tes experience set tout tes doucument je pense que ces une bonne chose pour ce ceux qui veulent s »enrichirent bonne continuation a toi

    J'aime

  8. N’y aurait-il pas aussi une sorte de tradition au niveau de l’annonce d’une grossesse ? Je crois me rappeler qu’on doit attendre les 3 mois pour l’annoncer en dehors du couple (ne serait-ce que pour éviter de, malheureusement, revenir sur cette annonce)

    J'aime

    • Je croyais que ce n’était pas propre à la société malgache 🙂 Effectivement, beaucoup de couples n’annoncent pas une grossesse et en parlent seulement quand le ventre est rebondi et que tout le monde le remarque. Je pensais que tout le monde faisait pareil partout dans le monde étant donné le risque assez élevé de fausse couche durant le premier trimestre. Merci Day, vous m’apprenez que ce n’est pas juste dans la tradition malgache que ça se fait 🙂

      J'aime

      • C’est ce que ma maman me disait :p Sur sa dernière grossesse, il y avait aussi le fait de se cracher (plutôt figurativement) sur le ventre quand on aperçoit une personne handicapée…

        J'aime

  9. Ping: Quelques croyances populaires malgaches | Une goutte d'eau dans l'océan

  10. Je viens de découvrir par hasard ce billet, et l’ai trouvé « fun »! un sujet très sérieux pour les Malgaches, mais écrit avec beaucoup de légèreté, j’aime ! Je rajouterai aussi:
    – le fady d’acheter le mobilier de l’enfant avant sa naissance, et d’acheter ses vêtements avant les trois mois de grossesse, sinon ça porte malheur (ma mère m’a dit « tsy mety e, tsy mety », sans explication supplémentaire)
    – le fady de se tenir debout dans le cadre d’une porte (miankina @ tolàna), qui rend difficile l’accouchement
    – en plus de l’amalona, ne pas toucher à tout les aliments colorants, mûre (voaroy hazo), fraise, etc, sous peine de tâche sur le corps du bébé
    Et les fady ne s’arrête pas à l’acccouchement, non ! on démarre sur une nouvelle liste de fady concernant l’allaitement et le bébé 🙂

    J'aime

    • merci de ton commentaire 🙂 J’ai eu une tache de fraise sur les paupières, mais elle n’a pas tenu longtemps. a chaque saison des fraises, elle apparaissait, mais elle s’est estompé avec le temps 😦

      J'aime

  11. Bonjour, c est maintenant que je découvre ce blog. Est ce qu il est toujours d actualité car j aimerais y ajouter quelques infos sur les fady de grossesse que j ai entendu?

    Aimé par 1 personne

    • euh oui, le blog est toujours d’actualité 😉 ajoute tes infos en commentaire directement, ce serait un plaisir de les lire et d’apprendre des choses sur ces fady de grossesse. Merci d’avance

      J'aime

  12. bonjour, je voudrais savoir ce qu’il en est de la malédiction sur un enfant dont la mère est morte en accouchant ? est ce que c’est toujours d’actualité ? est ce que cette malédiction dure toute la vie ? est ce qu’il y a vraiment danger de mort pour cet enfant, même devenu adulte ? Peut-on aider une telle personne, comment ? Merci de votre réponse, cordialement.

    Aimé par 1 personne

Qu'en dites vous?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s