Un Noël à Madagascar

Noël est presque là déjà! Le temps passe à une allure folle à Madagascar. Ah? Chez vous aussi?

Crédits photo

Comme Madagascar se trouve sur le Tropique du Capricorne, cette période de Noël est très différente du Noël véhiculé en général par les médias. Donc pas de neige, pas de température négative, mais du soleil, du soleil et du soleil (et pas mal de pluie aussi en fin de journée) Donc, pensez plutôt à des plages, des tongs, de petites robes et de beaux chapeaux. Quoi qu’il en soit, il fait de ces chaleurs en ce moment, c’est invivable. Malheureusement, les enfants ne supportent pas toujours la fraîcheur du matin qui laisse place à des températures caniculaires en journée et un air humide en soirée. Du coup, les pauvres sont enrhumés, grippés et malades.

Depuis plusieurs années, Madagascar traverse une crise politique de merde (je suis désolée, c’est parti tout seul) et ce sera un Noël de plus avec les bêtises des politiciens. Beaucoup de gens ne feront pas la fête et beaucoup d’enfants dormiront encore sous les ponts. Dans une telle crise, une partie de la population râle sur internet et pour ça on a les blogs, Facebook et j’en passe. Les clashs se multiplient entre les fanatiques des uns et les inconditionnels des autres (personnellement, à choisir entre la peste et le choléra, j’ai préféré voté blanc) Photos, textes et fausses informations circulent à tout va et les solutions proposées par les uns et les autres semblent d’une efficacité inimaginable, sauf qu’elles ne sont jamais mises en pratique.

De l’autre côté, la majeure partie de la population subit en silence. Je parle de ces familles qui vendent quelques tas de tomates ou de pommes de terre sur le bord de la route. Je parle de ces hommes qui se droguent au cannabis pour avoir la force de tirer des charrettes chargées de tonnes et de tonnes de trucs. Vous verrez la sueur, ou dois-je dire les trombes d’eau, qui coule sur leur corps alors qu’ils sont quatre ou cinq à tirer une charrette chargée à mort en montant une pente. Je parle de ces jeunes femmes debout en pleine journée à Tsaralalana pour vendre du plaisir à certains hommes en manque de bonne compagnie (ou d’autres choses) Je parle de ces enfants qui s’endorment en classe parce qu’ils ont faim, parce qu’ils se sont levés aux aurores ou simplement parce qu’ils sont nés au mauvais endroit: à Madagascar.

Malgré la féérie et le chocolat, Noël est toujours le moment de voir à quel point ce pays est infecte! C’est une belle île, riche de beauté et de bonté, mais les dirigeants qui se sont succédés en ont fait ce qu’elle est actuellement: le 20ème pays le plus pauvre du monde. Alors B.R.A.V.O!

Que dire de plus?

Je suis croyante. Je crois en un Dieu juste qui veille sur ses enfants. Je crois en Jésus, non pas seulement pour pouvoir fêter Noël mais vraiment pour tout ce qu’il a fait. C’est pour cela que pour moi, Noël est avant tout une période d’espoir et de renaissance. Et comme il y a un an, comme il y a deux ans, cette période sera ponctuée de O Holy Night, ma chanson préférée du moment et cette version de Mariah Carey est parmi mes préférées (et la vidéo ne veut pas s’afficher, mais cliquez dessus, ça marche normalement)

O holy night

Suis-je déjà en train de vous souhaiter un joyeux Noël? Pourquoi pas? Mais avant tout, soyez conscient de votre chance si vous ne vivez pas comme la majeure partie des Malgaches. Personnellement, je ne me considère pas comme pauvre. Je peux par exemple faire soigner mes enfants quand ils sont malades malgré le coût des consultations, examens et médicaments. C’est un point sur lequel je suis très sensible parce qu’en tant que maman, je sais à quel point ces marmots nous rendent folles dès qu’ils ont un peu de fièvre. Du coup, je me demande ce qu’on ressent quand son enfant est malade et qu’on n’y peut rien. Je n’arrive même pas à imaginer comment les mamans pauvres matériellement font face à cela. En fait, trop de gens sont pauvres autour de moi. Bon, c’est officiel, tous les ans, je vous publierais régulièrement mon coup de gueule de Noël 🙂

J’ai complètement oublié de retenir le site auquel cette photo a été empruntée, mais je la publie quand même et si vous savez de qui elle est, dites-le moi 🙂

Publicités

20 réflexions sur “Un Noël à Madagascar

  1. Personnellement j’abhorre l’époque de Noël précisément à cause de l’état du monde actuel.
    On fait la fête (ceux qui peuvent), on s’offre des cadeaux (ceux qui peuvent), on fait un bon repas (ceux qui peuvent…) et on oublie toute la m*** ambiante.
    À mes yeux ce n’est pas une fête chrétienne mais bien plutôt le culte de l’hypocrisie et du renoncement aveugle à un espoir véritable. Je précise que je suis un chrétien fervent dans l’attente du Royaume de Dieu et dans la juste domination du Christ.
    Tiens bon…

    J'aime

    • Devenu plus que commercial, Noël a vraiment perdu son sens premier. Allez, faisons quelque chose cette année. N’importe quoi pour essayer de rétablir les choses et faire renaître le vrai esprit de Noël 🙂 J’ai des idées…mais attention, pas un mot à personne. J’invite toutes les personnes qui lisent ce commentaire à faire un geste pour la personne de son choix 🙂 Cette idée me remplit de joie, vous ne pouvez pas imaginer à quel point

      J'aime

    • izany izoa ny aty e. Mila manao geste kely daholo ny tsirairay. Tsy ho vita ny hanarina ny firenena iray manontolo fa raha samy manampy izay tratran’ny tanany mety hisy fiovàan-javatra ihany :S

      J'aime

  2. Bel article…le meilleur cadeau de noël à demander serait que plus aucun enfant ne dorme sous les ponts ou que nos politiques prennent conscience de l’état où ils mettent leur pays..courage et prenons conscience de la chance que nous avons.

    J'aime

    • Merci! pour qu’aucun enfant ne dorme plus sous les ponts, les politiques doivent prendre conscience de leurs conneries. Espérons que Noël sera un bon moment pour le plus de gens possibles. Allez, on y croit!

      J'aime

  3. A chaque fois que je pense à la situation de notre pays, à celle de notre peuple, je suis profondément attristée. Pire, je me sens impuissante. Tous les jours en allant au travail, je vois ces « enfants de la rue », ces petits marchands de rue, ceux qui vendent journaux et autres broutilles dans les embouteillages, sous le soleil tapant, ça me fend le coeur. Cela va faire deux ans à Noel que je suis revenue à Madagascar, après des années d’absence, mais je ne me suis toujours pas habituée à cette pauvreté extrême dans laquelle nous nous baignons. Enfin, personne ne s’habitue à ce genre de choses… Quand je pense qu’ailleurs, on se goinfre, on fait des dépenses folles pour des cadeaux que certains vont échanger illico au magasin dès le lendemain de Noel, etc. J’espère seulement qu’ils savent la chance qu’ils ont. Moi, je suis bien consciente que Dieu m’a béni et me bénit tous les jours. Disons que je suis née du « bon côté » mais qu’en est-il du reste? Je me sens impuissante alors je prie. Un gest de partage et d’amour, c’est vraiment ce qu’il nous faut Soahary, tu as bien raison. Merci pour cette noble pensée!

    J'aime

    • Ah non, on ne s’y habitue pas. Je vis ici depuis toujours et crois-moi je ne m’y fais toujours pas. Et heureusement, parce que le jour où nous serions « aveugles » comme nos dirigeants, ça serait horrible!

      Noble pensée…je ne sais pas! Ce n’est qu’une suggestion. Elle sera noble quand au moins la toute communauté qui échange sur ce blog fasse quelque chose, un petit rien qui peut donner le sourire aux plus démunis! Je ne pensais pas en écrivant ce billet que le sujet allait me donner ce sentiment bizarre de culpabilité :soupire:

      J'aime

  4. vous souhaitez que les dirigeants du Mada se rendent compte de l’état dans lequel ils ont mis le pays.. mais sont-ils aveugles ? non je ne le pense pas.. ils savent dans quel état est le pays, et ont l’occasion de le voir, c’est bien ça le pir.. tiens, pas plus tard qu’aujourd’hui le président de la HAT « visitait » les « bas quartiers », défilant dans les ruelles de Besarety etc… j’aimerai bien savoir comment font-ils pour ne pas se sentir coupable de toute cette misère qui nous, « issu de la classe aisée », nous ronge le ventre quand on passe devant tous les jours ? en tous cas… je ne leur souhaite pas un joyeux noël ! :S

    J'aime

    • Malheureusement, tout l’argent que les dirigeants se partagent les rendent aveugles. Là, c’est bientôt les élections donc le peuple reçoit une miette du gâteau. Et encore, « miette » serait encore un bien grand mot. Si les Malgaches veulent s’en sortir, ils doivent s’aider entre eux parce qu’attendre que le pouvoir fasse de réels efforts serait comme attendre que les poules aient des dents. Ohhh Enialem Bélou, ne dis pas ça. Allez souhaitons-leur quand même un joyeux Noël mais alors pas la joie de la nourriture à foison, mais la vraie joie de Noël qui les touche au plus profond de leur âme 🙂

      J'aime

  5. Passons les histoires politiques :p
    Pour ma part, et depuis quelques temps, pendant la période de Noël, j’essaie de ne plus trop voir l’aspect commercial et me dis que ce serait bien si les gens recentraient Noël, non pas par rapport à l’arbre mais par rapport à la crèche, croyants ou non, et voir dans cette image de la crèche des leçons de vie: humilité, amour de la famille, confiance. Je me dis que si au moins les gens voyaient cela au lieu de se goinfrer…pardon, au lieu d’en faire un concours de qui a le mieux mangé et qui a le plus dépensé pour les cadeaux, les vêtements et chaussures à mettre à l’Eglise, qui a donné le meilleur jouet…pardon, le plus cher jouet à son enfant, ce serait bien. Ce serait bien qu’ils se souviennent de cela…et que Noël ne soit pas « juste » une grosse fête de plus pour pouvoir apparaître grands, beaux et riches!

    J'aime

  6. d’accord alors Soahary 😉 je leur souhaite un joyeux noël 🙂 et bien dis Bonbon anglais ! nous avons chez moi décidé dans cette optique que nous ne ferrions pas de cadeaux extravagants comme chaque année, mais chacun offre un petit cadeau, le même à chacun des membres de la famille. Fais par soi-même, ou bien customisé à sa guise… 🙂 une petite attention pour pouvoir penser à la personne tout au long de l’année comme on ne se réunit que rarement à cause de la distance ! Noël c’est avant tout un partage et un moment de paix avec les gens qu’on aime …. !

    J'aime

  7. Ping: Last Christmas… | Tsiahy

  8. Aza miteny ny eto amintsika fa na an’ny à France , betsaka SDF ary ny any aza no mahamenatra be!kamo miasa fa mila omena sakafo maimaim-poana toy ny resto du coeur.Fa aleo aza ireo olona aty amintsika tsemboka vao mahita ny sakafony toy izay ireo SDF mihinana hatsembon’ny hafa.Ary alohany hitenena ireo vhv any @ Tsaralàlana,fa angaha any à France any @ boulogne sur mer sy any à Paris sy any à Espagne ve tsy hitan’ireo vazaha ireo?

    J'aime

    • Tsy afaka hiresaka lava ny any France aho, satria tsy izay no tanjon’ny blog ary faharoa, tsy manana zavatra maro ho lazaina makasika an’i France aho. Eny, mipaotsakotra aho hoan’ireo Malagasy mahantra notanisaiko eo ambony satria mihinana nohon’ny hatsembohan’ny tavany sy ny vatany izy ireo. Tsy haiko hoe tezitra amiko ve ianao satria miresaka ireo vhv eny Tsaralalana aho? Compassion no hitenenako ao ambony fa tsy fanenjehana velively. Miala tsiny raha izaho no tsy mahazo tsara ny commentaire anao. Toa hentitra dia hentitra mantsy dia gaga aho hoe ny zavatra nosoratako ve no nanohina anao. Mirary soa 🙂

      J'aime

Qu'en dites vous?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s