Parlons argent

L’ariary (lire ari-ar) est notre monnaie. Comme nous sommes parmi les 20 pays les plus pauvres du monde, notre monnaie n’a pratiquement pas de valeur par rapport aux grosses devises comme l’euro. D’ailleurs, pour 1€, il faut compter jusqu’à 2800 voire 2900 de nos ariary. Nous avons des billets et des pièces, mais les pièces n’ont pratiquement pas de valeur, même ici. Concernant les billets, ils vont de 100 à 10.000ar.

Ceux qui n’y sont pas habitués sont choqués par l’état de nos billets. En apparence, ils sont pas mal au départ, mais le papier dans lequel ils sont imprimés est de mauvaise qualité et s’use facilement. D’autre part, les billets subissent tellement de mauvais traitements entre les fonds de poche, les mains du vendeur de charbon de bois, l’eau de la marchande de légume, les éclaboussures de sang chez le boucher, la sueur du tireur de pousse-pousse qui les range dans son chapeau… à la fin de la journée, les billets sont aussi usés de leur dure journée que la plupart des Malgaches de leur dure labeur. Et comme peu de gens possèdent un porte-monnaie assez grand pour les garder bien rangés, les uns à côté des autres, ils se retrouvent plier en huit, froissés etc. D’ailleurs, faire l’effort de bien les plier ne sert à rien puisque demain ils seront pliés aussi, mais dans l’autre sens, ce qui fragilise autant le papier. Bref…

En tout cas, ils sont souvent usés et parfois recollés avec des bandes adhésives transparentes. Quand c’est le cas, vérifiez bien que les deux séries de chiffre d’un côté et de l’autre sont similaires. Oui, des petits malins rassemblent les bouts de deux billets différents et les remettent en circulation.

billets de 100 et de 200ar

Et le rapport des Malgaches avec l’argent?

« Ny vola no maha-rangahy » Ce proverbe malgache dit que l’argent fait l’homme.

Comme partout ailleurs, l’argent a une place importante dans la société malgache. Qui ne se lève pas le matin pour aller en gagner? Ici, l’écart entre les riches et les pauvres est si flagrant que l’argent semble absolument indispensable et on confond trop souvent richesse matérielle et bonheur. Du coup, pauvres et riches veulent en avoir toujours plus!

« Aleo very tsikalakalam-bola toy izay very tsikalakalam-pihavanana » Impossible pour moi de bien traduire, mais en gros, ce proverbe suggère qu’il est préférable de perdre de l’argent que de ruiner une belle amitié. C’était certainement très valable auparavant, mais pas beaucoup actuellement. Personnellement, je préfère dire que « les bons comptes font les bons amis »!

Publicités

14 réflexions sur “Parlons argent

  1. Hello,
    Ah oui je me souviens à quel point j’étais paumée dans ces conversions Euros Ariary à cause du nombre de zéros !!! Quant à l’état des billets, je rajouterai que si on perd ses billets on peut les retrouver à l’odeur !!!
    Bonne journée à toi

    J'aime

  2. On (je ne sais plus qui) m’avait dit un jour que c’est à l’état des billets que l’on pouvait voir la relation de la personne à l’argent, et que si on les traitait bien (tsy miforiporitra be fa hampirimina tsara) l’argent nous le rendrait et viendrait plus facilement dans le porte-monnaie :p (lol)

    J'aime

  3. Non, ce ne sont pas tous les billets à Mada qui sont dans un sale état. Bizzarement, les billets de 10 000 Ar sont super clean, mais pour ceux de 100 Ar… C’est pas la même histoire !

    J'aime

    • les 10.000ar passent moins de main en main et servent surtout pour des achats en magasins/boutiques etc. Les 100ar par contre ont un tout autre destin 😦 Rien qu’en voyant la page d’accueil, je sens que je vais me régaler sur votre blog 🙂

      J'aime

  4. joli article, j’ai également aimé le passage sur la journée du billet en rapport aux métiers différents !
    tiens, ça me fait penser à la discussion avec mon fiancé malgache (je suis française), sur la relation « argent – famille/amis » , car j’ai remarqué qu’à Madagascar vous vous prêtez de l’argent entre vous (et parfois de grosses sommes !) et souvent dans la famille, ce qui crée souvent des histoires…habitude que n’ont pas les français (enfin.. je pense globalement), surtout aux amis et encore moins des grosses sommes ! et étant allés en Afrique, j’ai remarqué que les africains aussi font ça facilement, c’est un autre rapport à l’argent que nous je trouve 🙂 est-ce dans la culture ? ou bien seulement par manque de possibilité d’accès aux « prêts bancaire » ou autres… qu’en pensez vous ?
    (note sur l’état des billets Ariary : une fois je n’arrivais même pas à lire la sommes tellement le billet était marron crasseux ! 😉 )

    J'aime

    • Je pense qu’au départ, prêter de l’argent entre proches était dans la culture puisque les relations familiales sont très particulières à Madagascar. Quand il y a des pépins, c’est surtout vers la famille qu’on se tourne. Et souvent, il y a toujours un TRES riche et un très pauvre dans la famille. Si le riche ne prête pas, il arrive qu’il attrape la foudre des autres membres de la famille. Le dicton qui dit « ny adalan’ny olona hiomehezana fa ny adalan’ny tena tafin-damba » (on se moque du fou à lier du voisin, mais on couvre bien le sien pour qu’il ne se ballade pas cul à l’air) se rapproche de ce type de situation parce qu’il sous-entend que les membres d’une famille se doivent de venir en aide à l’un des leurs. La notion de fihavanana joue aussi parce que cela suppose beaucoup d’entraide.

      Mais avec le temps, les gens sont moins honnêtes (pas tous, mais beaucoup) Au moment d’emprunter, ils savent mettre les mots et les arguments pour qu’on leur donne la somme et surtout pour qu’on croit qu’elle sera rendue en temps et en heure. Et après évidemment, les choses se compliquent.
      Personnellement, je suis pour l’entraide, mais je préfère donner peu sans que cela ne me soit rendu, au lieu de prêter beaucoup avec le risque de ne plus revoir l’argent après. Et je le répète encore « Les bons comptes font les bons amis »

      Par ailleurs, beaucoup de Malgaches hésitent ou ne peuvent pas emprunter à la banque parce que parfois, les gens ne remplissent pas les conditions (ex: obligation d’avoir un revenu mensuel régulier)

      J'aime

Qu'en dites vous?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s