Situation à Madagascar: le début de la fin?

Vendredi 25 octobre 2013, une date historique pour Madagascar. La population s’est déplacée en masse pour aller voter. Oui, l’élection présidentielle, présentée comme la solution à la crise politique qui perdure à Madagascar, s’est déroulé aujourd’hui.

Les gens se sont beaucoup mobilisé dans mon quartier. Très tôt, des voisins encourageaient les autres en disant avoir déjà fait leur devoir. Tout le monde semblait concerné. Sur facebook, beaucoup de bons citoyens affichaient leur patriotisme pour mobiliser les autres. Même moi, la grande « silencieuse », était animée d’un je ne sais quoi.

Est-ce vraiment le début de la fin de cette crise? Idéalement, les résultats de l’élection désigneraient un gagnant ou au pire on  passe au deuxième tour. Tout se déroulerait avec sagesse et le président élu pourra faire ce qu’il veut (oui parce que c’est quand même le but des candidats, arriver au pouvoir et faire ce qu’ils veulent, changer la constitution en leur faveur, muter les biens publics à leur nom toussa toussa) Et bien que le président élu fasse ce qu’il veut tranquillement. C’est la seule manière de vivre tranquille: laisser les dirigeants faire ce qu’ils veulent! Quand il y a des manifestations d’opposants, la communauté internationale s’en mêle, les aides sont stoppées et les dirigeants ont une raison de laisser la population dans la pire des pauvretés. Avec un président élu qui fasse tranquillement ce qu’il veut, la communauté internationale continue d’envoyer des milliards et des milliards d’euros et de dollars d’aides, le président pourra se remplir les poches tranquillement et il sera obligé de faire quand même un petit coup de dons par ci  et quelques projets sociaux par là pour faire bonne figure et c’est toujours ça de gagner. Et puis, Madagascar ne sera plus dans une crise politique et ça ne pourrait être que bénéfique pour la population (je ne sais pas comment, mais ce serait mieux que la crise) La crise socio-économique, elle, continuera et se perpétuera en silence comme ça a toujours été le cas. Mais qui s’en soucie? On ne se soucie pas des crises socio-économiques. C’est quand les politiciens s’entretuent que c’est grave. La population, elle mourra à petit feu et en silence comme toujours.

Alors, ces élections marqueront-elles la fin de la transition ? Les jours et les semaines à venir nous le diront.

Publicités

3 réflexions sur “Situation à Madagascar: le début de la fin?

Qu'en dites vous?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s