Une pensée aux enfants de Madagascar…

Sur de nombreuses photos, l’enfant malgache est en haillon.
Il sourit de toutes ses dents blanches.
Il a un chapeau et porte un bébé dans son dos.Dans ce cas, il tourne légèrement le dos pour montrer le bébé.
L’enfant Malgache des photos est timide et rehausse les épaules en inclinant la tête d’un côté ou d’un autre.
Il a parfois les bras serrés contre la poitrine avec une main cachant la bouche.
Il est parfois accoudé à une fenêtre, la moitié inférieure du visage cachée dans ses bras croisés.

Sur les photos de groupe, les enfants sont les uns derrière les autres. Ils sont penchés pour regarder l’objectif en souriant.

Le regard de l’enfant Malgache en dit long sur son parcours tout en laissant planer une sorte de mystère.
Un beau sourire peut cacher de réelles blessures.
Une larme peut être de joie.

L’enfant Malgache est-il heureux ?

Oui. Considéré comme la plus importante des richesses, l’enfant Malgache joue, mange à sa faim. Il est aimé. De ses pieds nus, il explore les sentiers de terre. Avec ses chaussures Dora l’exploratrice, il use l’asphalte. Avec ses rêves, il change le monde sans même cligner des yeux.

L’enfant Malgache est-il riche ?

Oui. Il sait écrire une lettre au Père Noël. Il peut demander à ses parents une liste de consoles de jeux modernes, de chaussures de marques, de vêtements tendances…etc. Il sait dire à sa bonne comment préparer son goûter préféré. Il n’attendra pas l’âge adulte pour apprendre à conduire une voiture. C’est un futur dirigeant. Son père, dirigeant lui-même, lui tracera coûte que coûte un chemin sous les pieds.

Zazakely

L’enfant Malgache est-il malheureux ?

Oui. Né pour mendier, il tend la main avec un regard qui supplie et quelques mots gentils pour convaincre les gens de lui donner une pièce de monnaie. Déscolarisé, il porte sur ses épaules des fardeaux d’adultes, il dort le ventre vide et il pleure. Il boit de l’alcool ou snife de la colle pour oublier.

L’enfant Malgache est-il pauvre?

Oui. Il s’intéresse beaucoup aux magasins de jouets. Il aime les vitrines d’habits et de chocolats. Il aime le Père Noël. Mais ça s’arrête là. Tout cela se passe sous son nez sans qu’il n’en profite

Publicités

6 réflexions sur “Une pensée aux enfants de Madagascar…

  1. Excellent article, j’adore ta façon d’écrire. Dans les deux premiers paragraphes, je me suis dit : mais tous les enfants malgaches ne vivent pas comme cela !!! En arrivant dans les deux derniers paragraphes je me suis dit : ah… OK ! C’est juste dommage qu’une majeure partie de nos enfants soient encore malheureux par la faute de « certains » qui se reconnaitront un jour (peut-être).

    J'aime

Qu'en dites vous?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s