Ces chansons qui font penser à des gens, des moments, des souvenirs…

Mode nostalgie ON

Il m’arrive parfois de tomber sur une chanson et de me dire « tiens… » A croire que mes souvenirs n’attendent que ça pour refaire surface. Je suis quelqu’un de nature nostalgique. Ça a toujours été comme ça. Certains estiment que la nostalgie survient quand le présent n’est pas aussi beau que le passé. Personnellement, je pense que la nostalgie sert à rouvrir des portes du passé. Ouvrant sur une pièce remplie de souvenirs, ces portes sont fermées à clé, mais pas besoin de farfouiller dans le sac à main ou de chercher bien loin, la clé de la nostalgie est rangée juste sous le paillasson… 🙂 Et puis, personnellement j’aime la nostalgie, j’aime cette espèce de douceur qui me prend au cœur. Je ne sais pas si j’arriverai à décrire exactement ce que je ressens dans ces moments là. En tout cas, j’aime ça parce que me booste pour faire en sorte que demain, je me souvienne d’aujourd’hui avec cette même sensation.

Bref, je voulais partager avec vous quelques chansons me rappelant des gens, des évènements et des époques passées mais restées gravées et ayant contribué à faire de moi ce que je suis actuellement. Je pense que les Malgaches seront plus touchés par ces chansons, mais j’espère vraiment que tout le monde en profitera.

La première s’appelle Itondray tsikitsiky ce qui veut dire Ramène-moi un sourire. Les paroles parlent d’une personne dont l’être aimé est loin. Je vous prie de m’excuser d’avance pour la traduction …approximative.

Ramène-moi un sourire si tu viens.
Juste un sourire, pas d’éclat de rire.
Comme un doux murmure que les gens n’entendraient pas
Mais qui résonnera en moi.

Ramène-moi une caresse si tu viens.
De douces caresses qui me retiendraient près de toi
Sereinement et sans souci

Ramène-moi un chant si tu viens.
Une complainte au lever du jour
Que je murmurerai au lieu de chanter
Comme le chant du vent
A la rencontre des vagues

C’est juste une demande, juste au cas où tu viens.
Le délire d’une personne qui n’y peut rien
Qui veut se résigner, mais qui te supplie
…si tu venais.

Ento aty, quant à lui, veut dire en gros « Ramène-les moi » En gros, une personne demande à une autre qui est triste de lui confier ses problèmes.

Tsy ilaina akory ny mitomany
Tsy ilaina akory ny manotany
Fa tsy misy iray mety hiaino anao
Raha mihamavesatra ny adi-tsaina.
Mivangongo mila hanapaka aina
Hajanony hatreo dia aoka hivalona

Ento aty, eny ento aty
Hangony dia atolory ahy
Fa ataotsika hira dia ho potika

Ce n’est pas la peine de pleurer
Ce n’est pas la peine de te poser des questions
Il n’y a en a pas un pour t’écouter
Si tes tracas sont grands, au point de te tuer
Arrête-toi et laisse tomber

Ramène-les, oui ramène-les moi
Rassemble-les et donne-les moi
On en fera une chanson
Et ils seront détruits

J’adore cette chanson. C’est celle que j’aime qu’on me dise quand j’ai des soucis et je sais que seuls les gens qui comptent vraiment peuvent transformer les soucis en chanson…

Mode nostalgie OFF (…ou pas)

Publicités

8 réflexions sur “Ces chansons qui font penser à des gens, des moments, des souvenirs…

Qu'en dites vous?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s