Le malgache, cette langue merveilleuse, parfois difficile!

Bonjour à tous,

J’espère que vous allez bien.
Je reviens aujourd’hui sur le blog pour vous reparler de la langue malgache. Mais avant, je tiens à préciser qu’il n’y a pas qu’une langue à Madagascar. Il y a bien le malgache officiel, utilisé dans l’administration et parlé sur les hautes terres centrales de l’île, mais chaque ethnie a son propre dialecte et comme il y a 18 ethnies dans toute l’île, il y a donc 18 dialectes différents. Comme je suis issue des hautes terres, je vous parle sur ce blog du dialecte merina parce que c’est celui que j’utilise au quotidien et malheureusement, c’est le seul que je maîtrise vraiment.

Mais revenons à nos moutons: la beauté de la langue malgache.

Il y a mille et une façons d’aborder ce sujet parce que la beauté de la langue peut se démontrer de mille et une manières. Mais aujourd’hui, je voulais attirer votre attention sur quelques points:

  • C’est une langue à message c’est-à-dire que les simples mots contiennent parfois des messages forts. Prenons l’exemple de veloma (au revoir) qui veut en faites dire « reste en vie »  Donc quand on se quitte, on se souhaite de rester en vie et je trouve ça bien. On peut aussi prendre masoandro (soleil) qui veut dire littéralement « œil du jour » J’aime bien ce mot aussi. On n’y verrait rien sans notre beau soleil.
  • L’appellation d’un frère ou d’une sœur dépend du genre de celui qui parle. Pour un sujet masculin, frère veut dire rahalahy (prononcez ràlà) tandis qu’un sujet féminin dit anadahy (prononcez anadà). On parle de rahavavy (prononcez ravav) pour sœur si le sujet est féminin et de anabavy (prononcez anabav) si le sujet est masculin.
  • Un accent change de place et le mot n’a plus le même sens. Tanàna veut dire village, tandis tanana veut dire main. Lalana veut dire route/rue tandis que lalàna veut dire loi. Je ne sais pas si cette règle s’applique sur d’autres mots, mais c’est ce qui me vient à l’esprit pour l’instant. Je mettrai le billet à jour si d’autres me viennent à l’esprit.
  • Une lettre en plus ou en moins peut changer catégoriquement le sens du mot. Manatona veut dire approcher, tandis que manantona veut dire pendre.
  • Certains mots s’écrivent pratiquement de la même manière, mais ont des sens bien différents. Loaka veut dire trou alors que laoka veut dire accompagnement du riz. Mipoaka veut dire exploser tandis que mipaoka veut dire prendre en plein vol (comme l’aigle qui prend le poussin sans se poser à terre.) C’est aussi le cas de mitsaoka qui veut dire louer alors que mitsoaka qui veut dire s’enfuir.
  • Certains mots s’écrivent et se prononcent de la même manière, mais veulent dire deux choses différentes. Mamono veut dire à la fois tuer ou emballer (recouvrir de quelque chose) Et le sens du mot peut être vraiment bizarre au moment de recouvrir un corps de linceuls « Mamono razana » peut en effet vouloir dire « tuer un corps » ou « recouvrir un corps de linceuls ».
  • Certains mots ont une signification prémonitoire. Par exemple, pour les députés, on dit solombavam-bahoaka ce qui veut dire littéralement « celui qui remplace la bouche du peuple ». Et effectivement, le député doit représenter le peuple et prendre la parole à sa place. Mais actuellement, ils représentent surtout la bouche qui mange et non la bouche qui parle. Et à ce jeu, certains solombavambahoaka sont très doués. Ils mangent et s’enrichissent à la place des milliers de Malgaches qui les ont élus.

Il faudrait que je trouve d’autres particularités de ce genre parce que c’est toujours bon à savoir quand on apprend la langue. Mais malgré tout, le malgache est relativement facile à apprendre. Beaucoup d’étrangers le maîtrisent très bien. Et malgré ces quelques difficultés, il ne faut pas vous décourager si vous êtes en train de l’apprendre. D’ailleurs, faites un tour sur cette vidéo si vous désirez apprendre quelques formules de politesse en malgache.

(une autre vidéo est en cours, restez connectés)

PS: Si vous êtes Malgache et désirez parler d’autres particularités de notre langue, n’hésitez surtout pas à laisser des commentaires. Merci d’avance. 

Veloma tompoko! 

Publicités

Qu'en dites vous?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s