Une semaine à la campagne: l’eau

Bonjour à tous,

Parlons aujourd’hui de l’eau, c’est-à-dire de la vie!

S’il y a un truc essentiel qui manque dans ma campagne, c’est bien l’eau courante dans tous les foyers. Attention, il y a bien de l’eau là-bas. Elle ne répond peut-être pas à tous les critères de potabilité imposés par les organismes officiels de santé, mais elle apporte la vie, comme partout dans le monde. Seulement, il ne suffit pas de tourner un robinet pour en avoir. Bien au contraire!

Aller chercher l’eau est l’une des rares tâches que je déteste faire à la campagne. Certes, il ne faut pas marcher des kilomètres pour trouver un point d’eau, mais je déteste quand même. En fait, pratiquement tous les foyers ont un puits situé plus ou moins loin de la maison, mais il faut tirer l’eau avec une corde de 20 ou 30m qui vous écorche la paume de la main. Il faut remplir plusieurs seaux (sauf si vous voulez faire plus d’aller-retour avec un seul seau) et les porter à mains nues jusqu’à la maison. Monter les escaliers avec et tout…non! J’avoue que j’ai râlé à chaque fois.

L’eau est si précieuse, principalement pour boire, pour faire à manger, mais aussi pour les bêtes. Cette histoire me rappelle d’ailleurs quelque chose. On avait un poulailler durant les quelques années de notre enfance, passées dans ce village. Nos parents ont alors fixé un peu partout de vieilles boîtes métalliques pour l’eau de la basse-cour. Mais alors qu’on donnait à manger plusieurs fois par jour à nos animaux, on oubliait toujours de remplacer l’eau. Mon père a alors dit « Pourquoi vous oubliez toujours l’eau? Est-ce que vous survivriez sans boire de l’eau tous les jours? Ils sont comme vous, ils ont besoin de boire au quotidien. » Dès lors, nous vérifiions les boîtes le plus régulièrement possible. Eh bien, tout ça n’a pas changé, les bêtes ont toujours autant besoin d’eau que nous. D’où la nécessite d’aller souvent chercher de l’eau au puits.

Lava-drano

Il ne faut pas oublier que l’eau courante à la maison est synonyme d’un certain confort, notamment au niveau des sanitaires. Tourner un robinet pour se laver le visage, se brosser les dents ou prendre une simple douche est un réel privilège que n’ont pas les gens de cette campagne. C’est pareil pour la lessive et croyez-moi, il en faut des va-et-vient au puits pour faire une simple lessive. D’autre part, je ne peux évidemment pas omettre la question des toilettes. Comme on utilise des fausses perdues là-bas, les toilettes se trouvent en général loin de la maison pour préserver la nappe phréatique étant donné que l’eau provient aussi des entrailles de la terre (enfin, je crois que c’est la raison)  En journée encore ça va! Mais la nuit…ce sera un bon tête à tête (enfin, si je puis m’exprimer ainsi) avec le pot de chambre si vous ne prenez pas vos précautions pendant qu’il fait encore jour. Quand mon fils, qui a dit à plusieurs reprises qu’il veut rester vivre à la campagne, arrive à la maison et hurle « je préfère nos toilettes », ça veut dire ce que ça veut dire!

Mais même si l’eau demande un peu d’effort de notre part pour arriver à la maison et qu’il faut absolument la faire bouillir avant de la boire malgré sa limpidité, pouvoir quand même en avoir est un réel privilège. C’est même un luxe comparé à ce que vivent des milliers de Malgaches ailleurs, notamment dans le sud de Madagascar où l’eau manque cruellement, depuis toujours (et à jamais?). On m’a raconté un jour que dans cette partie de l’île, des gens récupèrent les eaux usées des hôtels pour les réutiliser chez eux. Imaginez-vous donc prendre une douche dans un hôtel et au bout du tuyau d’évacuation, des gens récupèrent cette eau usée et la ramènent chez eux. Trop triste!

 

 

Publicités

Qu'en dites vous?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s