Une semaine à la campagne: les souvenirs.

Septembre 2015

Je vacillais dans cette vieille Mercedes rouge et je me demandais comment j’allais vous partager cette petite escapade à la campagne…à ma campagne!

Je me demandais si je devais commencer par les étoiles que j’ai vues la veille. Les enfants jouaient pour la première fois de leur vie à la pleine lune. Je venais de fermer le poulailler et nous étions assis à même le sol, à parler des péripéties du village. Je levais les yeux au ciel et il y avait toutes ces étoiles. J’oubliais que regarder les étoiles procurait cette sensation là.

Je devais parler des étoiles ou du seul taxi-brousse qui relie cette coin de ma vie la province d’Antananarivo avec le reste de la civilisation? Il vient à Mahitsy le samedi, départ 06:00 environ. Les gens attendent alors le long de la route et quand il est rempli, c’est fini 🙂

Vous parler de ma terre, de celle de ma mère, devenue celle de mon père. Cet endroit où j’aime arriver, où j’ai mal de partir. Ce coin de paradis où des dizaines de collines se succèdent jusqu’à l’horizon, là-bas où tout n’est que brouillard et inconnu. Aujourd’hui, j’ai eu le cœur serré en arrivant sur la route nationale en asphalte. Demain, je serai de nouveau heureuse de retrouver la route secondaire qui m’amènera vers ma terre, là où ma petite maman a choisi de passer sa retraite.

Edit 21 août 2016

Je viens de retrouver ce texte dans les brouillons du blog. Je commençais à parler de mes vacances à la campagne qui ont eu lieu en août 2015,mais pour je ne sais quelle raison, j’ai arrêté le récit en cours et j’ai complètement oublié ce texte. Plus d’une année est passée depuis, mais ces mots ont toujours le même sens aujourd’hui. Ils relatent toujours mes sentiments par rapport à ce village. La vieille Mercedes a été repeinte en bleue, mais au moment de passer la dernière colline, je ne peux toujours pas m’empêcher de jeter un dernier regard. Comme un au revoir. Partir fait toujours un peu mal.

Bref, ce matin là du début juillet 2016, nous prenions donc la route vers notre vie de citadins. Il n’y a toujours qu’un seul taxi-brousse, celui du samedi. Il part toujours à 6:00 et se remplit toujours en route. Une fois qu’il est plein, c’est fini. Ceux qui veulent aller en ville devront marcher plus de 10km pour rejoindre le prochain village où il y a des taxi-brousses…ou remettre tout simplement le voyage au samedi prochain.

En tout cas, nous repartons avec des souvenirs plein la tête. Les enfants aiment en parler encore et encore. De la fois où nous avons aidé dans la plantation d’ananas. De la fois où Neny (moi) s’est enfuit en courant et en hurlant parce qu’elle a vu un serpent prendre le soleil. De la fois où nous avons fait la fête autour de notre feu de barbecue d’hiver. De toutes ces fois de fous rires et de joie, dans la maison de notre si chère hôtesse.

Mais le principal souvenir de cette semaine à la campagne est ce bonheur simple et accessible. On se demande si c’est le silence, la nature, le grand air, les coqs qui chantent à des heures régulières, les oiseaux qui vous réveillent le matin, le son de la forêt de conifères qui danse harmonieusement à cause du vent ou encore le fait de se retrouver loin des tracas de la ville. On se demande pourquoi l’eau semble plus délicieuse, pourquoi l’air semble plus pur, le riz plus doux, la viande plus savoureuse. Oui, parce qu’on a le temps de se demander tout ça. On a le temps de chercher d’autres réponses aux réponses déjà toutes faites. On a le temps de s’attarder sur des choses « futiles », mais aussi sur les vraies questions de la vie. Et on a du temps à perdre. On se lève tard. On prend le temps pour tout et pourtant, en fin de journée, on s’étonne d’être déjà au lit à 20h.

Bref, je pourrai passer des jours à parler des souvenirs ramenés de ma campagne. J’ai essayé de filmer, histoire de concrétiser tout ça, mais je l’ai fais seulement les deux premiers jours, le reste du temps, j’ai juste profité. J’ai assemblé les images sur cette vidéo que je vous invite à regarder.

A bientôt

 

Publicités

2 réflexions sur “Une semaine à la campagne: les souvenirs.

Qu'en dites vous?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s