Le savoir est une arme …

Bonjour à tous,

Attention, aujourd’hui c’est blabla.

J’avais envie d’aborder ce sujet depuis un moment, mais par manque de temps, d’inspiration etc. je ne le rédige qu’aujourd’hui. Qu’importe…
Le savoir est une arme.
Ce n’est pas quelque chose de nouveau.
C’est même une vérité générale. Et c’est d’ailleurs pour ça que je suis désolée de constater à quel point la majeure partie des Malgaches est privée de cette arme. Je sais, je vous en parle très souvent, trop souvent sur ce blog. Mais il y a quelques semaines, il y a eu des manifestations d’enseignants FRAM qui voulaient être intégrés officiellement dans le corps enseignant de l’enseignement primaire public de Madagascar.

Les enseignants FRAM sont des gens payés par l’association des parents d’élèves pour enseigner dans les écoles primaires publiques. Ce ne sont donc pas des fonctionnaires. L’actuel Président de la République Malgache leur a promis lors des propagandes que leur situation serait régularisée (ils deviendraient des fonctionnaires) une fois qu’il sera élu. Et comme plein d’autres promesses, celle-ci n’a pas été tenue et les enseignants FRAM ont donc manifesté dans la rue.

Là n’est pas le souci.
Là n’est pas mon souci.
Mon souci c’est qu’on puisse laisser enseigner des personnes qui n’ont pas suivi de formation officielle pour devenir enseignant. Je ne doute pas de leur envie d’enseigner et de leur dévotion pour les élèves, mais le fait est qu’ils n’ont pas suivi la formation requise pour enseigner. En résumé, le ministère de l’enseignement dépense des millions et des millions de nos pauvres ariary* pour former des enseignants pour finalement ne pas les recruter et laisser des gens non formés enseigner. En fait, les parents d’élèves « emploient » les enseignants FRAM par manque d’enseignants fonctionnaires dans les écoles primaires publiques.

Elève récupère de l'eau

Une élève de l’EPP de Mahavelona (Foulpointe) récupère de l’eau dans le bidon qui sert de borne fontaine

Depuis ces manifestations, une grande partie des enseignants FRAM a été intégrée dans le corps enseignant des écoles primaires publiques et je suis dégoûtée.

Avec une amie qui partage ma vision sur ce sujet, nous avons évoqué l’autre jour le fait qu’il n’y a pas de FRAM dans l’armée ou dans la médecine. Parce que ces secteurs sont trop précieux, on ne peut pas confier une arme ou un scalpel à une personne qui n’a pas suivi la formation pour leur maniement.
Pourquoi ne pas être aussi exigeant dans le domaine de l’enseignement?
Parce que l’enfant malgache doit rester ignorant. Avec un minimum de savoir, il ne serait plus aussi manipulable lors des élections. Il trouverait ou créerait un emploi et ne serait plus aussi occupé à survivre au quotidien. Il risque alors de s’intéresser à la politique, aux trafics etc. Il serait tenté de se révolter. Actuellement, le nombre de Malgaches ignorants dépasse largement celui des cultivés.

Le savoir est une arme…dont tu resteras privé pour longtemps encore!!!

*le ariary est notre monnaie
Publicités

6 réflexions sur “Le savoir est une arme …

  1. Eh bien je dis que tu as raison. Il n’y a qu’à voir toutes ces écoles privées qui poussent comme des champignons sans contrôle du ministère, et je n’ose même pas imaginer la qualité de leur enseignement.
    Quand j’entends que pour être élu, un candidat a menacé de dévoiler les noms de ceux à qui il a payé les diplômes (il est maintenant député), ou bien un jeune qui dit qu’on n’a pas besoin d’un « mahay », sous entendu, ignorant mais riche c’est suffisant, j’hallucine!!!
    Je ne parle même pas de nos juristes et médecins (sans vouloir généraliser).
    Pour les jeunes filles, s’en sortir veut dire trouver un « sponsor » ou un « corress ». N’est-ce-pas malheureux ?
    Le savoir dis-tu ? Je pense que c’est de plus en plus éloigné de leur préoccupation.

    Aimé par 1 personne

  2. ça rejoint la conclusion dans ton ancien article: ils ne veulent pas que l’éducation fasse son boulot, ils veulent que l’on reste bado pour qu’ils puissent faire les bêtises énormes qu’ils font…et je ne sais vraiment pas comment on peut renverser la vapeur?

    Aimé par 1 personne

    • il faudra que le peuple se débrouille seul s’il veut s’en sortir, mais comment des millions de gens peuvent s’en sortir seuls? Mila manao izay tratra izay tsara sitrapo dia mitambatambatra eo ny ezaky ny tsirairay

      J'aime

  3. Ping: "Mr le président, apprenez-nous "l'esprit bâtisseur" avec nos réalités quotidiennes" - De Madagascar, d'ici et d'ailleurs

  4. Ping: Enfin une bonne nouvelle? | °Une goutte d'eau dans l'océan°

Qu'en dites vous?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s